Nations Unies déclarent les oliviers millénaires des Terres du Sénia Patrimoine Mondial

Nous sommes de célébrations pour deux raisons. Comme nous l’avions appris en décembre dernier, les oliviers millénaires des Terres du Sénia (dont Godall fait partie) ont été déclarés «Système important du patrimoine agricole mondial (GIAHS)» par la FAO, l’Organisation des Nations Unies pour l’agriculture et l’alimentation.

La nouvelle, publiée par le journal local Mes Ebre (voir ici: https://bit.ly/2FHTryy) le 7 décembre dernier, indique qu’il s’agit d’une reconnaissance équivalente à celles que fait l’UNESCO pour la liste du patrimoine mondial. En outre, la FAO a souligné que la lettre de demande de la responsable Territoire du Sénia, Me Tere Adell, était “la meilleure lettre de présentation reçue  pour la conservation de ce patrimoine naturel précieux”.

Pourquoi le fêter doublement ?  D’une part la nouvelle en soi est  une reconnaissance universelle très  importante pour notre région, et d’autre part car nous pensons que cette mesure contribuera à combattre le pillage de nos oliviers et de notre patrimoine agricole, ce dont nous vous avons déjà parlé dan notre blog et page Facebook l’an passé.

Le Territoire du Sénia est une entité locale constituée de 27 municipalités (15 de Valence, 9 catalanes et 3 aragonaises) situées dans une zone géographique limitrophe de Valence, de la Catalogne et de l’Aragon partageant le même territoire, une histoire, langue et culture commune.

C’est également la région avec la plus forte concentration d’oliviers millénaires du monde entier. Plus de 5 000 arbres ayant un périmètre supérieur à 3,50 mètres et une hauteur minimum de 1,30 mètre ont été répertoriés.

Alors, félicitations à tous et continuons à travailler dur !

Arbre après arbre, une forêt se construit. Olivier après Olivier, un territoire se conserve et se développe.

 

Alfredo & Pierre RALDA

 

Origine de la photo: Mancomunitat de la Taula del Sénia