Le paradoxe de “Nutriscore”, ou comment l’étiquetage de l’huile a été sauvé de la polémique

Nous aimerions vous raconter une anecdote que nous avons vécu avec un certain malaise depuis plusieurs mois. C’est au sujet de la résolution favorable d’une situation absurde et paradoxale. Cela démontre combien il est important de s’impliquer de façon active dans les processus de décisions politiques.

Fin 2018, le Ministère espagnol de la Santé a annoncé qu’il lançait un nouveau système d’étiquetage des aliments afin de permettre aux consommateurs de connaître plus rapidement la qualité des produits qu’ils achètent. L’idée est de créer un système basé sur les « feux de la circulation» qui expliquait les calories, les graisses, les graisses saturées, les sucres et les niveaux de sel d’un produit, à un système de couleur normalisé depuis la lettre A (« vert ») jusqu’au E (« rouge »), le premier étant une représentation des meilleurs produit pour la santé, la lettre E symbolisant les produits les moins recommandés.

La ONG Open Food Facts, qui étudie les informations nutritionnelles sur les produits alimentaires dans le monde entier, a donc calculé comment la nouvelle échelle pourrait être appliquée aux aliments que nous pouvons trouver sur le marché. Ensuite, la plate-forme SinAzucar.org a recréé les étiquettes de NutriScore sur certains produits. En utilisant leurs critères, on est arrivé à des situations paradoxales et absurdes, comme celle, par exemple, que ‘huile d’olive aurait la catégorie  “D”, tandis que certaines boissons gazeuses seraient classées “B”.

Un journal espagnol  a expliqué cette étude avec un titre provocateur  “Coca-cola zéro est plus ‘sain’ que l’huile d’olive.” L’article explique donc que cette situation, en plus d’être inexacte, peut confondre le consommateur et pénaliser l’huile pour être considérée comme un produit presque nocif pour la santé.

Après plusieurs semaines de discussions et débats, le Ministère de la Santé a reconnu que cette situation n’était pas logique et a décidé que l’huile d’olive serait exemptée de porter ce label, pour éviter toute polémique. Pour cette raison, les consommateurs ne vont donc pas  trouver dans les étiquettes de nos produits ce nouveau label. Bien entendu chez Ralda-Friends, nous garantissons que l’huile que nous produisons est d’une qualité exceptionnelle et offre de nombreux avantages pour la santé et nous ne vous proposons pas de Coca Zéro !

 

Alfredo et Pierre RALDA